Qui se cache derrière le Porte-mémoires ?

Je suis née le 14 mars 1982. Mon arbre généalogique ne compte pas d’aïeux illustres. A l’école, j’aime le français et l’histoire. Lors de mes études en sciences politiques, je me passionne pour une note de recherche en sociologie consacrée à la mémoire des enfants de la seconde guerre mondiale : comme une préfiguration du travail que j’accomplis aujourd’hui avec le Porte-mémoires.

Gourmande des mots, de la vie, de la nouveauté, des rencontres  et même gourmande tout court, j’exerce la profession de journaliste depuis 2003. Un métier qui se nourrit de la capacité à écouter et retranscrire la parole des témoins les plus divers. Devenant jeune maman, je me demande qui sont vraiment mes grands-parents. J’aimerais tout savoir de leur parcours, de ce qui les a façonnés. Le chemin que j’emprunte avec eux achève de me persuader que derrière chaque vie se cache une histoire digne d’intérêt.

En 2009, je crée le Porte-mémoires. L’objet de mon entreprise est de donner naissance à de singuliers récits et de porter toutes sortes d’histoires. Modestes ou ambitieuses ;  secrètes ou publiques ; joyeuses ou tragiques ; mémoires d’anonymes, de familles, d’entreprises, de lieux ou de communautés.

Confiez-moi vos souvenirs ; j’en ferai toute une histoire !

@Nadine Court 2

Portrait by Nadine Court photographie (2009).